le carrefour

Elementar
Ëmwelt & Reesen
Gratis Bildwierderbuch
All Biller kënne gratis fir privat, net-kommerziell Zwecker benotzt ginn.
Als Enseignant kanns du dës och gratis an denger Klass benotzen.
Hëllef eis nei Biller ze kreéieren an dës gratis Websäit online ze halen andeems du en Don méchs - Merci!
en Don maachen

Fräi benotzbar Fotoen

Déi meeschte Biller kënne vu Schüler an Enseignante fräi benotzt ginn.
Carrefour
Carrefour
Carrefour enseigne
Carrefour enseigne
Carrefour enseigne
Carrefour enseigne
Carrefour

Un carrefour routier est au sens propre la zone comprise à l’intérieur du prolongement des bordures (ou, s’il n’y a pas de bordures, des rives) de deux chaussées qui se coupent à angle droit ou presque droit. Plus généralement il s’agit de la zone dans laquelle des véhicules se déplaçant sur des routes différentes qui se coupent à angle quelconque, peuvent se rencontrer.

Le carrefour possède une riche et ancienne tradition mythologique et folklorique. Depuis l'Antiquité et peut-être le Néolithique, le carrefour est un lieu inquiétant, voué aux puissances surnaturelles et qui joue un rôle important dans l'histoire de la mythologie mondiale, du folklore et de la sorcellerie comme on le voit dans d'innombrables contes et légendes. Dans la Grèce antique, Hécate était à la fois la déesse des carrefours et de la magie. Plus tard au Moyen Âge, c'est un des lieux favoris du sabbat des sorcières et de rencontre avec des êtres surnaturels. Sa sinistre réputation lui vaut de devenir des lieux d'exécution capitale et de sépulture infamantes. Depuis sa création, l'église catholique cherche à conjurer ces lieux diaboliques en les christianisant et marquant sa présence par des croix chrétiennes (qui présentent d'ailleurs une forme de carrefour).

La notion d'intersection suppose l'existence de règles ou de convention pour déterminer l'ordre de passage lorsque plusieurs usagers de la route se présentent simultanément sur différentes voies lorsqu'il n'y a pas de feux tricolores, de marquage au sol ou de panneau de signalisation. Cette situation peut se trouver dans les zones résidentielles ou dans les zones rurales. En France, cette situation se trouve dans toutes les zones et elle est fréquente.

Ainsi, la Convention de Vienne sur la circulation routière prévoit que « tout conducteur débouchant d’un sentier ou d’un chemin de terre sur une route qui n’est ni un sentier ni un chemin de terre est tenu de céder le passage aux véhicules circulant sur cette route.» .

Il s’agit d’un carrefour à trois branches dont l’une de ces branches est à peu près dans le prolongement d’une autre branche et dont la troisième coupe, ce prolongement sous un angle compris entre 75 et 105°.

Il s’agit d’un carrefour à trois branches dont l’une des branches est dans le prolongement d’une autre et dont la troisième branche coupe, ce prolongement sous un angle inférieur à 75° ou supérieur à 105°.

Il s’agit d’un carrefour à quatre branches dont deux de ces branches sont à peu près dans le prolongement des deux autres branches et pour lequel l’angle de ces prolongements est de 75° ou davantage tout en restant inférieur à 105°.

Il s’agit d’un carrefour à quatre branches dont deux branches sont à peu près dans le prolongement des deux autres, et pour lesquelles l’angle d’intersection de ces deux prolongements est inférieur à 75° ou supérieur à 105°.

Un carrefour giratoire est un carrefour à trois branches ou plus dans lequel les courants convergent puis divergent sur une chaussée à sens unique entourant un îlot central ; la circulation sur cette chaussée se fait dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (dans les pays où on roule à gauche, la circulation s’effectue dans le sens des aiguilles d’une montre).

Un carrefour dénivelé est un ensemble de deux ou plusieurs routes qui se croisent sur des niveaux séparés par le biais d’un ou de plusieurs ouvrages d’art. Cela permet à la circulation de chacune de ces routes de couper la circulation de toutes les autres routes sans conflits.