le lavabo

Elementar
Heem & Wunnen
Kierper & Gesondheet
Saachen & Objeten
2800+ kostenlose Bilder für Schüler, Eltern und Lehrer!
Alle Bilder können kostenlos für private, nicht-kommerzielle Zwecke genutzt werden.
Als LehrerIn kanns du diese auch kostenlos in deiner Klasse nutzen.
©2018-2021 Joopita Reseach a.s.b.l
Hilf uns neue Bilder zu erstellen und diese kostenlose Webseite online zu halten indem du eine Spende machst – Danke!
en Don maachen

Fräi benotzbar Fotoen

Déi meeschte Biller kënne vu Schüler an Enseignante fräi benotzt ginn.
Lavabo
Lavabo
Lavabo
Lavabo

Un lavabo est une vasque permettant de se laver les mains. Ce mot est issu du latin, lavabo étant la première personne du singulier du verbe latin lavare (laver) au futur de l'indicatif. Il est employé à l'origine, et encore maintenant, dans la liturgie chrétienne, pour désigner le moment de la messe où le prêtre se lave les mains, ainsi que le récipient utilisé à cet effet. L'usage du terme s'est ensuite étendu à des dispositifs à usage domestique.

Dans le rite romain sous sa forme ordinaire, institué en 1969, le geste du lavabo s'effectue toujours au cours de l'offertoire, mais le prêtre prononce à voix basse la formule « Lave-moi de mes fautes, Seigneur, purifie-moi de mon péché » qui est issue, cette fois, du psaume 50. La Présentation générale du Missel romain indique que ce rite doit être compris comme symbolisant le désir de purification intérieure et qu'il ne peut être omis.

Les premiers emplois du mot lavabo dans un contexte liturgique désignent le linge avec lequel le prêtre essuie ses mains (usage attesté en 1560) puis par métonymie la « prière du lavabo » et le vasque liturgique utilisé lors de la messe. Dans les sacristies était également ménagé ce type de réceptacle permettant au prêtre de se laver les mains avant la messe et de jeter l'eau ou le vin eucharistique qui n'avaient pas été utilisés. Le mot passe dans le langage commun au début du XIX siècle d'abord pour désigner une table de toilette (usage attesté vers 1801) puis la cuvette souvent aménagée dans un évidement de cette table (vers 1805), enfin la cuvette en différents matériaux de la vasque sanitaire actuelle.

Au XII siècle, les monastères cisterciens aménagent à l'intérieur du cloître un édicule au sein duquel se trouve une fontaine nommée lavabo ou fontaine. À ce lavabo, les moines se lavent les mains avant de passer au réfectoire. Par extension, la pièce contenant cette fontaine est également nommée lavabo.

« LAVABO, s. m. Grande vasque en pierre ou en marbre répandant l'eau par une quantité de petits orifices, percés autour de ses bords, dans un bassin inférieur, et destiné aux ablutions ; par extension, le nom de lavabo a été donné à la salle ou à l'aire au milieu de laquelle s’élevait la fontaine. […]

Les cisterciens, qui, au XII siècle, se piquaient de revenir aux premières rigueurs de la vie monastique, qui excluaient de leurs couvents tout luxe, toute superfluité, avaient cependant construit des lavabos dans leurs cloîtres, disposés non point comme un motif de décoration, mais comme un objet de première nécessité.

C'est qu'en effet les cisterciens du XII siècle s'occupaient à de rudes travaux manuels ; il leur fallait, avant d'entrer à l'église ou au réfectoire, laver les souillures qui couvraient leurs mains.

Aussi voyons-nous que les lavabos des monastères cisterciens sont une partie importante du cloître. L'abbaye de Pontigny possédait un lavabo dont la cuve existe encore ; celle du Thoronet (Var), XII siècle, possède au contraire l'édicule qui contenait la cuve, tandis que celle-ci a disparu.

Voici (1) le plan de ce lavabo ; c'est une salle hexagone tenant à la galerie du cloître qui longe le réfectoire ; les religieux entraient dans la salle par une porte et sortaient par l'autre, de manière à éviter tout désordre ; ils se rangeaient ainsi autour du bassin, au nombre de six ou huit, pour faire leurs ablutions. […]

La fig. 2 présente la coupe de ce lavabo sur ab. Conformément à la règle de l'ordre de Citeaux, cette salle est extrêmement simple, couverte par une coupole en pierre à cinq pans avec arêtiers dans les angles rentrants. »

Vokabelen

le lavabo
the sink
le lavabo